Rôle et sécurité

Fantôme – Perspectives – Supplétifs

Source : http://fr.freepik.com/

Fantôme 

L’expérimentation ne repose heureusement pas sur quelques cas isolés. Mais ces cas deviennent faisceaux d’indices lorsqu’ils se répètent.

Véhicule autonome : petite interférence avec une Jeep Grand Cherokee

La communication entre les véhicules autonomes et les infrastructures routières peut-elle causer des dommages collatéraux aux véhicules classiques ? Voici, brutalement posée, la question qui surgit de l’anecdote survenue à un automobiliste qui a franchi par deux fois à quelques jours d’intervalle le péage de Saint-Arnoult, situé au sud-ouest de Paris alors que PSA a démarré des tests de véhicule autonome.

Passé les 13 et 17 juillet à cette barrière de péage de Saint-Arnoult, le propriétaire d’une Jeep Grand Cherokee a constaté, tant à l’aller qu’au retour, l’allumage de voyants de défauts liés au moteur mais également l’indication d’alertes concernant le régulateur de vitesse et le radar. Le 13 juillet, après un arrêt sur la route en direction de la Bretagne, seul le voyant moteur est resté allumé sans que soit ressenti un quelconque dysfonctionnement du moteur. Et même séquence d’incidents lors du retour cinq jours plus tard, à l’occasion du passage à Saint-Arnoult. Les deux séries de défauts ont été constatés par la valise diagnostic lorsque le véhicule a été conduit chez son concessionnaire peu de temps après. Mais sans déceler les causes des défauts.

http://www.autoactu.com/?page=2&id_actu=26872&from_id_part=

Perspectives

La mise en place d’un bouton de sécurité, freinant la voiture et redonnant les commandes de la voiture pour la faire se garer serait un plus pour le sentiment de sécurité 

Les français pas encore prêts à utiliser les véhicules autonomes

Si les français sont séduits par les services liés à l’usage de véhicules autonomes, et en particulier l’entretien, seuls 43 % se disent prêts à les utiliser.

Pour mieux comprendre les attentes et les inquiétudes des français vis-à-vis de la conduite autonome, le spécialiste des infrastructures cloud VMware et l’institut OpinionWay ont interrogés 1 005 personnes du 24 au 26 mai 2017. Résultat : si les français sont conscients des avantages des véhicules autonomes, il existe une barrière psychologique dès lors qu’il est question de son usage.

Les français pas encore prêts à utiliser les véhicules autonomes

Supplétifs  

Il serait une erreur de cantonner les startups au rôle de supplétif de la R&D. Hors lancement et pivots identifiés, la startups n’est pas le creusé dans lequel on dépose une problématique en espérant une résolution du problème par de nouvelles méthodes. Le coeur de la startups reste son produit et lui demander de développer une thématique connexe est lui faire perdre son temps …sauf co-développement.

Volkswagen lance un incubateur de start-up dédié aux mobilités innovantes

Six start-up viennent d’intégrer le nouvel incubateur de Volkswagen. L’objectif : développer des solutions de mobilité basées sur les données de circulation en moins de six mois.

Toutes spécialisées en big data, les start-up disposeront de six mois pour mettre au point des produits ou des services utilisant les données des flux de circulation en zone urbaine et prêts à être commercialisés. Les équipes seront installées sur deux étages dans l’« Usine de Verre » de Volkswagen, à Dresde, près de la zone d’assemblage de la e-Golf. Les premiers résultats sont attendus dans trois mois et conditionneront l’accès à la fin du programme et la commercialisation des solutions développées.

Volkswagen lance un incubateur de start-up dédié aux mobilités innovantes