Actualité du Jeudi 5 Janvier 2017

Milliseconde – Softcar

source : http://fr.freepik.com/

Milliseconde

Connecté et autonome, les temps de réactions dépendent de la vitesse de l’information. 

Voiture connectée : PSA s’allie à Ericsson et Orange

PSA, Orange et Ericsson ont officialisé leur partenariat autour du véhicule connecté. Baptisée « Towards 5G », cette alliance consiste à tester la technologie réseau 5G appliquée à l’automobile pour améliorer la sécurité et l’expérience de conduite au travers de nouveaux services connectés.

L’union fait la force en matière de connectivité ! Le groupe PSA annonce la signature d’un partenariat d’expérimentation technique avec l’équipementier de télécoms Ericsson et l’opérateur Orange autour de la 5G afin de valider ses usages potentiels dans l’automobile. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme « Towards 5G », qui vise à tirer parti de l’évolution technologique de la 4G vers la 5G afin de répondre aux besoins du véhicule connecté. Objectif : développer un système de transport intelligent (Intelligent Transport System) pour offrir aux automobilistes une conduite plus sûre et de nouveaux services embarqués.

« Grâce à de plus grands débits, une meilleure latence, une sécurité renforcée et la capacité de découpage de réseau, la technologie 5G jouera un rôle majeur dans les systèmes de transport du futur pour les opérateurs et l’industrie automobile » indique Franck Bouétard, président-directeur général d’Ericsson France.

http://www.decisionatelier.com/Voiture-connectee-PSA-s-allie-a-Ericsson-et-Orange,9170

Softcar

La bataille des services connectés dans les véhicules, des systèmes propriétaires contre l’open-source. 

Véhicule connecté : les constructeurs en ordre serré pour contrer Apple et Google

Ford et Toyota ont annoncé la création du consortium « SmartDeviceLink Consortium », déjà rejoint par PSA, Mazda, Subaru et Suzuki, permettant de s’affranchir de l’Android Auto de Google et de l’Apple CarPlay.

La connexion entre les smartphones et l’interface des véhicules est « un des services connectés les plus importants », souligne dans un communiqué Shigeki Tomoyama, président de Toyota Connected. C’est donc également le nerf d’une nouvelle guerre du software menée entre Apple, à travers CarPlay) et Google (à travers Android Auto) et depuis peu, les constructeurs automobiles.

En marge du CES de Las Vegas, Ford etToyota ont annoncé la création du SmartDeviceLink (SDL) Consortium, une structure visant à accélérer le déploiement de SDL, une plateforme en open source qui constitue une alternative aux plateformes d’Apple et de Google. Grâce à SDL, les constructeurs vont pouvoir « donner aux consommateurs plus de choix pour se connecter et contrôler leurs applications de smartphones sur la route », expliquent les deux constructeurs. Avec SDL, l’automobiliste peut connecter son téléphone à sa voiture pour accéder, via la reconnaissance vocale, l’écran et les commandes de bord, à ses applications mobiles (e-mail, musique, météo, trafic, possibilités de stationnement…). D’autres usages qui exploitent les données du véhicule (kilométrage, échéance de contrôle, etc.) sont également possibles. SDL doit donc aussi permettre aux constructeurs de « garder le contrôle sur l’accès aux données du véhicule par les applications ».

http://www.autoactu.com/?page=2&id_actu=25786&from_id_part=